日本語レッスン n°4

En aikido, on pratique à deux. Par choix du fondateur de l’aikido, l’aikido ne comporte pas de compétition, et la pratique se concentre sur le développement des pratiquants. Par conséquent, on ne parle pas d’adversaires mais de partenaires en aikido. Ceux-ci ont les noms d’uke et de tori.

uke受け peut se traduire par « recevoir ou subir ». C’est l’attaquant (mais toujours avec bienveillance en aikido) qui déclenche une attaque contre tori.

tori – 取り peut se traduire par « prendre ou choisir ». C’est celui qui exécute l’exercice, qui réalise la technique.

Les partenaires changent régulièrement de rôle afin de travailler les deux facettes de la techniques. Les deux rôles sont aussi importants dans la pratique l’un que l’autre.